Pourquoi consulter en
médecine traditionnelle chinoise ?

Femme stressé

La Médecine Chinoise*, nous offre une vision large. L'Homme est pris en charge dans sa globalité et, dans ce sens, elle permet d'aborder n'importe quel symptôme 

  • Fatigue intellectuelle, manque d'énergie physique, difficultés de concentration, vertige, mémoire difficile...

  • Dépression, stress chronique, angoisse, phobie, burn-out, manque d'envie, nervosité, choc émotionnel, souffrance, deuil...

  • Troubles du sommeil ou insomnie

  • Troubles fonctionnels : douleur articulaire, douleur musculaire, douleur ligamentaire, tendinites à répétitions, contracture, lumbago, cervicalgie, sciatalgie...

  • Troubles digestifs :douleur abdominale, diarrhée, constipation, ballonnement, hoquet, régurgitation, remontée acide, prise de poids...

  • Troubles cardio-pulmonaire : essoufflement, plénitude thoracique, jambes lourdes, jambes œdémateuses... 

  • Troubles ORL : acouphène, sinusite, allergie saisonnière, toux chronique...

  • Troubles urinaires : miction difficile et douloureuse, cystites à répétitions, pollakiurie...

  • Troubles gynécologiques : douleurs menstruelles et syndromes prémenstruels (irritabilité, fatigue, douleur poitrine...), règles hémorragiques, cycle court, cycle long, fertilité, libido...

  • Symptômes liés à la grossesse : nausées, hémorroïdes, fatigue, anémie, dépression post-partum...

Elle est à nouveau complémentaire de la médecine allopathique dans des maladies plus graves : Par un soutien face aux effets indésirables de la radiothérapie ou de la chimiothérapie. Mais également, face aux maladies auto-immunes de plus ne plus rependues. 

 

La maladie est le signal d'alerte que le corps envoie. Et oui, il nous supporte chaque seconde, chaque minute, chaque heure, chaque jour, depuis que nous sommes nés! Il est  grand temps d'en prendre soin et lui apporter un bien-être bien mérité.

*Important : Un praticien en MTC ne pose pas de diagnostic (au sens médical du terme), il ne se substitue pas à votre médecin ni aux traitements conventionnels. Sa pratique est complémentaire, et ne travaille pas sur le même paradigme.

bouton1.png